Atelier de démarrage du projet : Contribution à la gestion durable des forêts de cèdre du Parc National d’Ifrane, du 5 mars 2015

332
OBJECTIF
 Présenter les objectifs, les résultats attendus, les activités et les modalités de mise en œuvre  du projet à toutes les parties prenantes.
  Lieu : Ifrane ( Hôtel Université Alakhawain)               Date   :   5 mars 2015 Participants : Voir liste nominative  ci-jointe  
DEROULEMENT, DISCUSSION ET RECOMMANDATIONS
       Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Contribution à la gestion durable des forêts de cèdres du Parc National d’Ifrane », financé par le Ministère Fédéral Allemand de l’Alimentation et l’Agriculture (BMEL), un atelier de démarrage a été organisé le 5 mars 2015, à Ifrane, en vue de présenter les objectifs, les résultats attendus, les activités et les modalités de mise en œuvre  du projet à toutes les parties prenantes.       Ont participé à cet atelier (voir liste nominative, ci-jointe): Les représentants du HCEFLCD (DDF et DEF ; DPSIC et DPEC : DREFLCD–MA ; DREFLCD-FB ; DREFLCD-NE ; DPEFLCD IFRANE ; Parc National Ifrane ; CCDRF et Secteurs concernés) ; Les représentants de la partie Allemande (représentant de l’Ambassade ; BMEL(GFA) ;Le consortium de bureaux d’études (GOPA ; AFC) ;L’association Forêts Modèle Ifrane (AFMI) ;La coopérative ALHASSANIA ;Les scieurs d’Ifrane ;La province d’Ifrane (DAR).     L’ouverture de l’atelier a été donnée par le Directeur du Développement Forestier et le représentant de l’Ambassade d’Allemagne au Maroc. La modération et la conduite des travaux ont été assurées par le Directeur de la DPSIC.    Ensuite, le Chef de la Division de l’Economie Forestière a présenté un exposé portant sur le cadre, les partenaires, les  objectifs et les résultats attendus du projet. Le coordonnateur principal a présenté la mise en œuvre et le  programme prévisionnel du projet (ci-joint, le contenu des présentations). A  l’issue des présentations,  un débat a été ouvert et les principales conclusions peuvent être résumées comme suit : La nécessité de faire apparaitre la dimension de gestion durable dans le projet  a travers les actions et les prestations des coopératives ;L’exploration de toutes les voies possibles de valorisation des déchets de sciage ;La distinction doit être faite entre l’étendue du PNI et la zone d’action de la coopérative AHASSANIA, qui est la commune d’Oued Ifrane ;La nécessité d’impliquer d’autres partenaires pour assurer la durabilité du projet (Agence du Développement Sociale ADS) ;Une synergie doit être recherchée entre les coopératives et les scieurs pour résorber les conflits d’intérêts ;Un effort  doit être fourni pour explorer toutes les possibilités de financement de la coopérative ALHASSANIA.  
DECISIONS PRISES
Impliquer d’autres partenaires potentiels (ADS ou autres) pour assurer la durabilité du projet ;Explorer toutes les possibilités de valorisation des déchets du sciage du cèdre ;Trouver une synergie dans le cadre du projet pour dissiper les conflits d’intérêt entre les scieurs et la coopérative ;Etudier les possibilités pour assurer une activité  à  la coopérative garantissant un revenu valable aux adhérents.

.

Sign up here to get the latest news delivered directly to your inbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.