Culture des plants de lavande

396
  1. Visite à l’association MBLA à Marrakech et à la pépinière communautaire d’Okaymden

    Dans le cadre d’encourager les agriculteurs de la tribu Alhajjaj à planter de la lavande, et dans un effort pour apporter des plants d’excellente et de haute qualité, une délégation de l’Association Forêt Modèle – Ifrane (AFMI) composée de M. Lahcen Oukanno, M. Driss Tallouzt  et M. Said Zalmad a visité le siège de  Moroccan Biodiversity and Livelihoods Association (MBLA)  à Marrakech, ainsi qu’une visite de terrain à la pépinière communautaire d’Okaymden située dans la banlieue de Marrakech le 14-15-16 mars 2021, afin de voir la qualité et l’état de préparation des plants.

Cette visite a abouti à un accord final avec MBLA sur les points suivants :

  • Suite à la contribution de l’association MBLA de 50% du prix de lavande, un prix préférentiel est fixé à un demi-dirham (0.5 MAD) par plant ;
  • La livraison des plants aura lieu au plus tard au cours de la deuxième semaine d’avril 2021 ;
  • MBLA se chargera du transport des plants dans des conditions appropriées, tandis que l’AFMI prendra en charge les frais de livraison

2. Géolocalisation des parcelles

Sur chaque parcelle indiquée par les propriétaires, l’équipe technique de l ‘AFMI a procédé à leur géolocalisation ainsi qu’au remplissage des fiches d’enquêtes contenant des informations sur la description du milieu, topographie et lithologie et état du sol, ainsi que description de la parcelle, son type de culture et la surface irriguée. Ces caractéristiques ont ensuite été systématisées dans Excel et les coordonnées satellites enregistrés afin de produire une carte interactive de chaque parcelle qui sera ensuite publié sur le site web de l’AFMI. Ces données seront pertinentes pour évaluer l’évolution des plantations. 

3. Réception, distribution et plantation des plants

Les modes de culture utilisés aujourd’hui visent à développer un chiffre d’affaires important pour les populations locales de la région, cependant la culture du pommier engendre des dégâts considérables au sein des écosystèmes, touchant directement la nappe phréatique en causant d’importants dessèchements dans les milieux humides (Lac de Dayet Aoua et Hachlaf , cours d’eau …). L’association à trouver un moyen judicieux de pallier cette problématique, tout d’abord il vise à sensibiliser les acteurs locaux à l’importance d’une agriculture durable afin de préserver les ressources des générations futures, une modification de leurs modes de culture est donc essentielle. L’AFMI à réfléchis sur une alternative de culture qui n’aurait pas d’effet négatif sur l’environnement, ni sur l’activité économique des agriculteurs.  Modifier la culture du pommier en culture de Lavande semble la bonne stratégie car d’un point de vue économique elle générera plus de bénéfice à l’hectare.  La lavande ainsi récoltée peut-être utiliser dans de nombreux domaines, la cosmétique (produit pour le corps, huile essentielle…), dans l’alimentation (arômes) mais aussi pour une utilisation médicale (anti-inflammatoire, digestion, cicatrisante…).  La lavande se développant dans des conditions aux contraintes climatiques des montagnes à l’avantage aussi de consommer moins d’eau et demande peu d’entretiens pour les agriculteurs.

  • Bilan technique (étapes d’interventions, moyens utilisés, difficultés rencontrées):
Etapes d’interventionsDétails
Transports des plants de lavandePlusieurs milliers de plants ont été transportées en camion dans des bacs depuis la région de Marrakech. La quantité importante de plants à nécessité plusieurs allées-retour à destination de Dayet Aoua .
Distribution des plants de LavandeDéchargement du camion et remise en mains propres pour les populations locales
Stockage des plantsConservation des plants de lavandes avant la plantation
Coupe des pommiersAbattage de parcelles de pommier envisagée par les agriculteurs pour la nouvelle culture de Lavande
Formations des agriculteursLes membres de L’AFMI forment les agriculteurs aux techniques de plantation de la lavande
Introduction des plants de LavandePréparation du sol et plantation des plants de lavande sur les terres cultivables.
Opérations à venirPlusieurs remises de plant devront être mise en place pour les autres bénéficiaires dans commune de Dayet Aoua
  • Difficultés rencontrées :

Lors de cette période, quelques inconvénients ont été rencontrées notamment sur la conservation des plants de lavande durant le voyage, certains bacs comportaient des plants en mauvais état (asséchement des plants) qui étaient impossibles à distribuer aux populations locales. Cet incident à entrainer un léger retard sur la distribution des plants chez les locaux, en contrepartie une nouvelle livraison nous a été distribué. Les conditions météorologiques difficiles de la saison printanière par moments n’ont pas été propices pour la remise et la conservation des plants, cependant la pluie engendrée à tout de même était bénéfique pour les terres cultivables.

Carte interactive

Voir en plein écran

Sign up here to get the latest news delivered directly to your inbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.