LA Journée d’étude sur la vulgarisation des premiers résultats en matière d’économie du bois – énergie

298
  1. Axe stratégique N° 3 de l’AFMI : 

Energie et habitat.

  • Le cadre : 

L’AFMI a lancé un programme pilote dans le cadre d’économie d’énergie en partenariat avec le Centre de Recherche Forestière, un diagnostique a été réalisé sur le terrain pour l’analyse des systèmes traditionnel utilisé dans le monde rurale. La fabrication, le teste, la distribution de 22 fours multi-usages et le suivi de leur fonctionnement  ont donné des résultats objet la journée d’étude organisée le 19 Avril 2012 au siège du Parc National d’Ifrane.

  • Profil des participants : (Voir la liste en annexe)AFMI (6 membres du bureau et 4 membres équipe technique),AGS,Administrations (HCEFLCD, DPT, ENFI, ADS…),Autres ONG (AET, AESVT, ADRAR, Amis d’espace vert…),Collectivités locales,Sociétés privés, CoopérativesPresse nationale et locale.
  • Les objectifs de la journée :
  • La vulgarisation des premiers résultats en matière d’économie du bois – énergie.
  • La sensibilisation de tous les acteurs sur les nouvelles technologies.
  • Les préparatifs de la journée :
  • Outils de communication :

Des lettres d’information et des invitations ont été diffusées auprès des autorités provinciales et locales, les administrations, les médias, les collectivités régionales, provinciales et locales, les Associations de Gestion Sylvo-pastorales et les partenaires privés (Hôtels, Scieries, Etablissements touristiques, Coopératives féminines, Eco –buche). En plus, un communiqué de presse a été préparé et distribué relatif au sujet de cette activité. Des banderoles annonçant l’événement ont été aussi dressées dans les villes d’Azrou et Ifrane. En plus des affiches publicitaires aux sièges des Administrations, communes rurales et lieux publics. L’évènement a été aussi  lancé sur le Site Web de l’AFMI.

  •  Déroulement de la journée :
  • Président de la séance : Pr. Mohamed QARRO (Président AFMI)
  • Modérateur: El Hassan ABBA  (Membre de bureau)

Après l’accueil des participants, l’ouverture de la journée a été lancée par Mr El Hassan ABBA qui a précisé le cadre de cette activité, avant de céder la parole au Président de l’AFMI, Pr Mohamed QARRO, qui a souhaité la bienvenue à tous les participants et les a remercié de leur aimable présence. En mitant l’accent sur les efforts déployé par l’AFMI en matière de communication, information sensibilisation et concertation sur les nouvelles approches d’exploitation des ressources naturelles.

Dans son mot d’allocution le Directeur de planification et des systèmes d’informatique de la coopération au HCEFLCD a parlé de la stratégie d’aménagement des fortes, l’économie d’énergie et les énergies renouvelables et leurs impact sur la gestion durable des ressources naturelles.

A son tour Mr le Président du Conseil Provincial a donné un aperçu sur les problèmes autour de se sujet, en sollicitant tous les acteurs à converger leurs efforts pour réduire la pression sur les ressources naturelles, en gardant la satisfaction des besoins des usagés.      

Le Directeur de l’ENFI a traité la problématique du bois d’énergie et le lien avec le développement durable. Il a souhaité la participation de toutes les administrations les collectivités locales et les organismes ayant les mêmes préoccupations, en proposant l’appui de l’ENFI comme institution de recherche en matière de développement des énergies renouvelables.    

Le représentant de la Direction régionale des Eaux et Forêts a visé la capitalisation des expériences des projets menée depuis 15 ans dans des zones similaires. Il a précisé le problème de chauffage au niveau d’Ifrane plus que la cuisson en demandant d’améliorer l’isolation des habitats, l’encouragement des énergies renouvelables et de prendre en considération les habitudes des villageois dans le chauffage et la cuisson. 

Le Directeur Provinciale des Eaux et forêts a parlé de la demande qui dépasse de loin l’offre de la forêt en bois d’énergie, en citant quelques facteurs détraquent les systèmes forestiers particulièrement le surpâturage extensif.

Une cinquantaine de personnes ont été assisté aux activités de cette journée, la couverture des médiat à travers la chaine télévision « Al oula » et la presse locale.

Lors d’une analyse approfondie, le Président de l’AFMI – Pr Mohamed QARRO – a parlé d’une démarche piloté par AFMI, s’est le développement d’un prototype de four amélioré multi-usages, en partenariat avec le centre de recherche forestière. Il a souligné que les résultats obtenus a travers le suivi sur le terrain ont été analysé en 4 étapes :

  1. Diagnostique sur la consommation des systèmes traditionnels aux prés des familles identifier en concertation avec les AGS.
  2. Teste du premier four au niveau de la montagne avec des réparations localement.
  3. Distribution de 22 fours dans différentes zones avec un suivi de proximité.
  4. Amélioration et adaptation au contexte locale.

Dans cette présentation l’intervenant a signalé que l’AFMI a donné beaucoup d’importance à cet axe, et que les membres de l’équipe technique ont été mobilisés pour réaliser les enquêtes, la distribution des fours et le suivi sur les lieux avec la supervision des membres du bureau de l’AFMI. 

Le comité organisateur a produit une vidéo, enregistrant tous les étapes, pour contribuer à rendre visible les résultats obtenus sur le terrain et à faire entendre des témoignages des bénéficiaires. Avant de procéder à une cérémonie de signature d’une convention de partenariat entre l’AFMI comme organisme qui représente la société civile et l’ENFI concéderai comme station de recherche.

Débat :

Après la présentation et signature de la convention, la parole a été donnée aux participants, treize interventions qui ont varié entre demande d’explication, suggestions, et recommandations. Plusieurs intervenants ont s’interrogé sur l’efficacité de matériaux utilisé dans la confection du four. Les principales recommandations sont comme suit :

  • Actualiser des données sur les besoins de la population en bois d’énergie.
  • Proposer des solutions non seulement au niveau rural mais aussi urbain,
  • Organisation d’une conférence sur la gestion durable des ressources naturelles.

Mr le Président de l’AFMI a remercié tous les participants. Avant de clôturer les activités de cette journée d’étude vers 13 heures.

Sign up here to get the latest news delivered directly to your inbox.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.